Seylech (Charles) Leuthard, Künstler des Lichts.

31.07.2018

65e commentaire, Meiringen

Ce que je préfère, c’est d’écrire mon journal sur l’art dans un café avec un café et un gâteau, comme je le fais à l’instant.

En fait, cet été, je voulais peindre des tableaux de l’univers de grand format, cependant – comme si souvent – il en a été autrement. Des commandes de soleil de cristal, d’oeuvres de la nature et de sculptures pour les expositions à venir ont pris tout mon temps.

Un dimanche, j’ai fait une pause et, de manière spontanée, j’ai visité le Kunsthaus de Lucerne. Devant un exposant, j’ai eu une inspiration qui m’a tout de suite enchanté. L’oeuvre était grande, colorée et faite à la manière d’une mosaïque avec différents matériaux, mais de façon non professionnelle quant au travail et de caractère insipide dans son expression. Je me suis représenté quelque chose de semblable, grand, riche en matériaux et avec différents tons or, rempli de lumière et d’esprit. Une série de tableaux en or.

Hier, j’ai terminé le premier: Système solaire I