Seylech (Charles) Leuthard, Künstler des Lichts.

03.10.2021

101e commentaire, Gruyères

Je n’ai pas le besoin de me faire vacciner, même si cela implique de devoir renoncer à beaucoup de choses.

Je me sens libre et cette liberté n’a rien à voir avec le monde extérieur qui est en pleine mutation. J’avoue que pour en arriver à cette conclusion, ce fut un processus difficile. J’ai fait l’expérience de toutes mes peurs et de tous mes conditionnements que j’ai mis en lumière avec amour et bienveillance. A la place de la peur, de la colère, de l’insécurité et de l’agitation, c’est la paix qui s’est installée en moi. Je suis en paix avec les humains et avec toutes leurs décisions. Je ne me bats plus pour quoique ce soit, mais je sais où je me situe et où est ma place.

A l’atelier, quelques travaux sur bois avec des cristaux de roche et de l’or sont en train de naître. Toutes les énergies de la terre qui sont si bénéfiques me parlent, de très anciennes énergies qui connaissent une transformation et qui sont liées avec les forces cosmiques les plus élevées. La matière s’offre et s’illumine.

Un cadeau pour nous tous.

Septembre 2021 – vendu

Espace du Soleil
acrylique sur bois, pyramide de cristal de roche, feuille d’or, 61 x 61 cm

Prêt à voler

2021, bois, feuille d’or, 100 x 65 x 18 cm

Août 2021

Prêt à voler
bois, feuille d’or, 100 x 65 x 18 cm

Un beau matin ∅ 59,5 cm

2021, technique mixte sur bois, centre doré, cristaux de roche

La splendide ∅ 69,5 cm

2021, technique mixte sur bois, centre doré, cristaux de roche

Source d’or ∅ 48

2021, technique mixte sur bois, centre doré, cristaux de roche

28.08.2021

100e commentaire, Zurich

Une importante exposition artistique s’est tenue à la gare centrale de Zürich. J’ai exposé quatre œuvres d’art : deux soleils cristallins avec du bois ancien en arrière-plan, une œuvre de la nature et une sculpture. Le Swiss Art Expo a organisé de manière formidable cette exposition et l’a installée avec soin et professionnalisme. Une surface d’exposition a été attribuée à chaque artiste. Mon stand était à l’endroit même où est encastré un globe doré, la «Boule d’or centenaire». Quelle synchronicité avec mes œuvres dorées et avec les centaines de publications de mon journal! SwissArtExpo

Malheureusement je n’ai pas pu rester à l’exposition car je n’avais pas de certificat Covid, ce qui m’a énormément chagriné. Les conversations avec les personnes intéressées m’ont manqué ainsi que l’échange entre artistes. Aujourd’hui samedi, je suis venu à l’exposition mais resté à l’extérieur. J’étais atteignable par portable pour les visiteurs qui avaient envie d’échanger avec moi.

Puisse l’or du soleil se déverser sur la Terre pour que les petits soleils dans les cœurs des humains commencent de briller avec clarté afin que le mensonge, la peur et le contrôle deviennent insignifiants et qu’ils disparaissent dans la lumière du soleil.

2021 SwissArtExpo Zürich

2021 Source de lumière

31.07.2021

99e commentaire, Brienzwiler

Depuis le décès de notre chienne Shetland Jenny le 1er janvier 2018, je souhaite avoir un nouveau chien. Il n’y a que quelques semaines que Franziska a donné son accord. Je lui ai promis de ne pas chercher un chien de manière active. IL doit ME trouver.

Cette semaine, nous sommes allés pour quelques jours dans le Jura avec nos deux enfants adultes David et Livia et sa chienne Lucy. David voulait nous montrer quelques beaux endroits découverts lors de son tour à vélo entre Bâle et Nyon. En passant par le haut plateau jurassien en direction de Saignelégier, nous avons dû faire un détour à cause de travaux. Le GPS nous a amené sur une route qui semblait ne pas être le bon chemin selon Franziska, mais elle n’a rien dit comme je discutais avec David avec enthousiasme et sans interruption. L’itinéraire proposé par le GPS est arrivé à une ferme où un camion barrait la route. David s’est écrié: «Tourne à gauche!». J’ai parqué. Un border collie est venu en notre direction et Livia s’est écriée : «C’est une chienne qui allaite! J’aimerais voir les petits!» Nous le voulions tous.

Le paysan était aimable, il nous a montré les six chiots âgés de sept semaines, cinq étaient des mâles. Livia était joyeuse et pensa que parmi eux se trouvait certainement le futur père des petits de Lucy. Notre cœur a fondu.

Lors du souper à l’auberge De l’Étang de la Gruère, je pensais au nom du chien. Spontanément, celui de «Bobby» était sur mes lèvres. Franziska a trouvé qu’il convenait bien. Pour la première fois, j’ai dormi là-dessus !

Le lendemain matin nous sommes retournés à la ferme pour revoir les chiots encore une fois. Je ne suis rentré dans le box à cheval seulement avec Franziska et je me suis penché vers les chiots. Une petite bobine noir-blanc s’est directement frottée à moi, posa ses pattes sur mon genou, se coucha, se laissa caresser le ventre tout en me regardant. Je me suis éloigné et de nouveau le chiot s’est mis à trotter vers moi. Il m’a regardé dans les yeux et a fait vibrer mon cœur. Je me suis entendu dire : «C’est lui ! Nous prendrons celui-ci.»

Bientôt l’âme d’un petit chien va venir enrichir notre vie. Bobby.

Amour

2021, bois d’olivier, figure en bronze dorée, 143 x 20 x 20 cm

L’histoire sans fin III

2021, acrylique sur toile, 160 x 100 cm

Juillet 2021

Voile du soleil
mixed media on wood, gold plated, steel frame, 69 x 43 cm

Voile du soleil

2021, technique mixte sur bois, doré, cadre en acier, 69 x 43 cm

Danse d’or

2021, technique mixte sur bois, feuille d’or, cadre en aluminium, 72 x 52 cm

Oui c’est l’or

2021, bois, feuille d’or, pyrite, sable, 22 x 110 x 10 cm

30.06.2021

98e commentaire, Brienzwiler

Sans idée précise, je me suis rendu à l’atelier comme chaque jour et ai regardé combien de toiles sont encore là et leur format. Il y en a trois qui m’attirent: une de 130×80 cm et deux de 160×100 cm.

J’ai posé la plus petite sur la table de travail et me suis senti immédiatement inspiré. Je vois un fond à deux tons différents de bleu sur lequel j’ai inscrit différents signes et symboles en argent et or. La toile sera encadrée de moulures roulées en brun noir avec du rouge.

J’apprête la deuxième image avec un rouge foncé et chaud et l’«étiquette» avec de la peinture cuivre-or.

Le troisième tableau de cette série que j’ai nommé «L’histoire sans fin» est composé d’un arrière-fond en ocre avec des caractères peints en or pâle riche.

Je les ai mis les uns à côté des autres dans l’atelier. Je les contemple et me laisse imprégner par eux. Je les trouve extrêmement fascinants. Je ne les comprends pas mentalement, cependant quelque chose de leur rayonnement est extraordinaire et fascinant. Jamais cela ne sera monotone ni ennuyeux de les contempler. Je vois chaque fois quelque chose de nouveau et je deviens calme, presque respectueux, comme si je feuilletais les pages d’un vieux livre qui a beaucoup à raconter.

Ce sont des œuvres d’art que l’on aime ou non.

Voici les liens pour:
L’histoire sans fin I
L’histoire sans fin II
L’histoire sans fin III

31.05.2021

97e commentaire, Brienzwiler

Mon fils David m’a donné l’idée de peindre une fois encore un arbre et je m’y suis mis le jour même. Le vieux chêne de notre jardin forestier m’a servi d’inspiration et de motif. En trois jours le tableau acrylique « Le vieux chêne» est né sur un support de 80×60 cm.

Un puissant tronc avec une large cime et des feuilles printanières d’un vert tendre. J’ai entouré le tronc et les branches d’or que j’ai laissé courir dans l’arbre comme s’il voulait absorber les énergies cosmiques et les diriger vers la terre par les racines. Sur le fond on devine un soleil du soir qui va bientôt disparaître à l’horizon, mais sa lumière donne encore quelque chose de sublime et de majestueux à l’arbre.

Lorsque je contemple le tableau, j’y vois un chêne puissant avec un ciel porteur d’espoir. Un arbre, profondément enraciné et connecté au Tout. Voici le lien: Le vieux chêne

Flamme de cristal

2021, bois d’olivier, cristal de roche pèse 5,7 kg, illuminable par le bas, 177 x 18 x 18 cm 

Juin 2021

L’histoire sans fin II
acrylique sur toile, 160 x 100 cm

L’histoire sans fin II

2021, acrylique sur toile, 160 x 100 cm

L’histoire sans fin I

2021, acrylique sur toile, 160 x 100 cm

Il était une fois…

2021, acrylique sur toile, 130 x 80 cm

Bijou flottant

2021, bois, boule en bois dorée, cristaux de roche, pyrite, 15 x 84 x 15 cm

La moquerie

2021, bois doré, 33 x 15 x 13 cm

Fleurs de cerisier

2021, acrylique sur toile, 80 x 80 cm

Énergie solaire ∅ 91 cm

2021, technique mixte sur bois, centre doré, cristaux de roche

Énergie solaire ∅ 91 cm sur vieux bois

2021, technique mixte sur bois, centre doré, cristaux de roche, bois 132 x 111 cm

Lumière magique ∅ 69,5 cm

2021, technique mixte sur bois, centre doré, cristaux de roche

Mai 2021

Transformation
acrylique sur bois, feuille d’or, cadre en acier, 80 x 80 cm

Le vieux chêne

 2021, acrylique sur carton, 80 x 60 cm

Source d’énergie ∅ 81 cm

2021, technique mixte sur bois, centre doré, cristaux de roche

Fleur scintillante ∅ 32 cm

2021, technique mixte sur bois, tournesol moulé en plâtre, doré, cristaux de roche

30.04.2021

96e commentaire, Brienzwiler

Je me souhaite une humanité qui croit plus à elle-même, liée à la divinité dans son cœur, qui remet en question d’une manière critique les médias de masse et qui exprime ses propres idées.

Je me souhaite des êtres humains qui mènent une vie individuelle, qui sont liés à la nature, au soleil et aux étoiles. Des humains qui n’ont pas peur d’exprimer leurs propres valeurs et idées et qui demeurent souverains malgré l’adversité.

Irréductible, chaque guerrier de lumière de Dieu sait distinguer la vérité du mensonge, analyser le corona et le jeu de contrôle qui lui est lié. C’est dans la nature humaine d’être libre, paisible et plein d’amour. Le libre-arbitre est un droit inaliénable dans tout l’univers. En être conscient, c’est le premier pas vers la liberté.

Le corona aide l’humanité à grandir.

Avril 2021

Cultivé ensemble
bois d’olivier, boule en bois pétrifié, 59 x 41 x 10 cm

Transformation

2021, acrylique sur bois, feuille d’or, cadre en acier, 80 x 80 cm

Nouvel espace

2021, acrylique sur bois, bois d’olivier, 100 x 80 cm

Espace bleu

2021, acrylique sur bois, or blanc, 100 x 80 cm

Cultivé ensemble

2021, bois d’olivier, boule en bois pétrifié, 59 x 41 x 10 cm

Bonheur ensoleillé Ø 48,5 cm

2021, technique mixte sur bois, centre doré, cristaux de roche

2021 Joie de vivre

2021 Silent Power

Eléments

2021, acrylique sur bois, bois flotté, feuille d’or, cadre en aluminium, 81,5 x 61,5 cm

31.03.2021

95e commentaire, Brienzwiler

Enfin le printemps est arrivé. Joie et légèreté inondent la forêt. Les premières migrations d’oiseaux sont revenues avec les fauvettes à tête noire, les pouillots véloces et les rouges-queues. Dans notre jardin en forêt, un milan royal niche, elle couve ses œufs plus tôt que ces dernières années. J’observe tous les jours avec mes jumelles et je me réjouis de voir les petits qui pourraient sortir dans 30 jours environ. Ce couple a réussi de mettre au monde neuf oisillons. Ces milans royaux peuvent atteindre 25 ans, j’espère qu’ils gardent ce nichoir et ce territoire encore de nombreuses années.

J’écris sur la nature car elle m’inspire à merveille pour ma création. Une œuvre est née et a grandi dans son unicité par la nature comme seule celle-ci permet que cela arrive. Cette œuvre s’appelle justement « The Nest ». Je l’expose actuellement dans ma galerie à Brienz. On pourra l’admirer dans la SwissArtExpo qui se tiendra dans la gare principale de Zürich du 25 au 29 août 2021.
Voici le lien pour cette œuvre: Le nid.
«The Nest» est également l’oeuvre du mois de mars.

28.02.2021

94e commentaire, Brienzwiler

Franziska et moi-même, nous avons passé deux jours au Parkhotel Gunten au Lac de Thun. Une petite et spontanée sortie, ce qui fut avant tout apprécié par Franziska. Elle aime l’élément eau, c’est pour cela qu’elle a adoré ce séjour bien-être.

Nous avons aussi utilisé le temps pour poursuivre notre livre. Un projet qui tient à cœur à Franziska. Cela doit devenir une biographie d’artiste. Elle y travaille depuis plusieurs années et avance bien. Je donne et écris mon point de vue sur les chapitres qu’elle me transmet. Nous travaillons souvent sur le manuscrit quand nous sommes en route, par exemple en voiture. Franziska prend en sténographe ce que je lui dis en suisse allemand ou en bon allemand. C’est intéressant pour elle d’écrire elle-même une biographie d’artiste. Elle pense que personne ne me connaît aussi bien qu’elle et ne sait ce qui s’est passé. Et c’est vrai qu’elle a raison.

Nous nous donnons du temps pour ce projet commun. Il y a aussi des moments où l’écriture est difficile car dans chaque relation il y a des hauts et des bas, le mari étant têtu et pas facile.

Il faut prendre la vie comme elle vient, ce qui est un défi.

Trouver la paix est ma prière quotidienne.

Contemplation

2021, acrylique sur bois, feuille d’or, 80 x 60 cm

Hermès

2021, acrylique sur bois, feuille d’or, 80 x 60 cm

Etoile du Nord ø 91 cm

2021, technique mixte sur bois, centre doré, cristaux de roche

Etoile du nord Ø 91 cm sur vieux bois

2021 Goldsonne

Les feux d’artifices

2018, huile sur toile, 80 x 60 cm

Ciel

2021, acrylique sur bois, feuille d’or, cadre en acier, 76 x 96 cm

Mars 2021

Le nid
bois d’épicéa, boule en bois doré, 128 x 80 cm

Le nid

2021, bois d’épicéa, boule en bois doré, 128 x 80 cm

Fenêtre du soleil

2021, acrylique sur bois, feuille d’or, très ancienne fenêtre, 51 x 71 cm

Le chevalier d’or s’approche

2021, ancienne porte en bois d’épicéa, ferrures en fer, feuille d’or, 60 x 168 x 11 cm

Movement

2021, acrylique et feuille d’or sur carton, cadre en acier, 100 x 79 cm

Février 2021

Le chevalier d’or s’approche
ancienne porte en bois d’épicéa, ferrures en fer, feuille d’or, 60 x 168 x 11 cm

31.01.2021

93e commentaire, Brienzwiler

Un ami proche et mécène, qui, depuis une bonne année, a acheté quelques précieuses œuvres, m’a envoyé il y a une semaine environ un petit paquet rempli de confiseries et de friandises. Ce qui m’a le plus touché, ce fut les mots pertinents qu’il utilisa comme si le ciel avait joué avec ses mains. Ses paroles étaient à peu près celles-ci : «Seylech, n’abandonne pas, même en cette période de profonde mutation, si incertaine et exigente». Ces paroles m’ont frappé en plein cœur. Touché, j’ai dû m’arrêter de lire un moment. J’ai remercié silencieusement le Seigneur. Ce cadeau est arrivé si promptement, dans un moment qui ne pouvait pas mieux tomber. «Bruno, merci infiniment».

Bientôt il y aura sur la page d’accueil de mon site un nouveau lien «Nouvelle série», où je montrerai des œuvres pour lesquelles il me faut un peu de courage. Je dévoilerai un aspect de ma création artistique que je n’ai que vaguement exprimé. Ce sont des compositions abstraites, modernes et parfois simples qui me donnent en retour beaucoup d’espace et de liberté. Certaines surgissent dans un mouvement sûr et rapide, d’autres prennent beaucoup de temps et ont plusieurs couches et dimensions. Et comme souvent – comment pourrait-il en être autrement – il y a un peu d’or dans ces créations. L’or anoblit tout de manière si merveilleuse, permet à l’œuvre de briller et laisse naître la chaleur.

Janvier 2021 – vendu

Puissance silencieuse
acrylique sur bois, feuille d’or, 101,5 x 81,5 cm

Puissance silencieuse – vendu

2021, acrylique sur bois, feuille d’or, 101,5 x 81,5 cm

Cristal léger

2021, vieux bois de chêne, 24 x 120 x 12 cm, cristal de roche, illuminable, 15 x 11 x 8 cm

ø 12 cm Étoile d’eau I

ø 12 cm Étoile d’eau II

ø 12 cm Étoile d’eau III

2021 Licht der Erde

31.12.2020

92e commentaire, Brienzwiler

Encore une année qui prend fin. Elle fut pleine de changements et de défis.

D’un point de vue artistique, elle fut pour moi détendue, avec un rythme tranquille. J’ai pu créé de belles œuvres qui prirent beaucoup de temps, particulièrement les œuvres de la nature avec des cristaux de pyrites et des cristaux de roche.

Je travaille toujours très volontiers dans mon atelier. Les idées et l’inspiration me viennent encore. Je ne m’ennuie jamais. C’est un bon signe qui me montre que l’art continue d’exister. Quand l’inspiration est là, tout va.

J’observe le monde et je le trouve fou. Je suis beaucoup dans la nature et y trouve la paix. Elle me donne en outre un sens à la vie et la joie de vivre. J’y vois clair et prend chaque jour comme il vient.

Merci pour tout le bien qui m’a été donné l’an passé.

emplacement Eistlenbach

le rêveur

le chef d’orchestre

le moine

le charmeur de serpent

le lanceur de drapeau

le chanteur

le bûcheron

le penseur

le chasseur

le gentleman

le sauvage

le pirate

le pêcheur

le golfeur

le samouraï

l’épouvantail

la mort

le randonneur

le souffleur

le crucifié

l’Indien

le clown

Harry Potter

le jongeur

le montagnard

le chansonnier

l’artiste

Movement I-III

2021, acrylique sur carton, feuille d’or, aluminium, acier, 40 x 30 cm chacun

2020 Blue Star

Décembre 2020

Arche
cristaux de roche, pyrite, bois, 14 x 17 x 80 cm

2020 Goldsonne